PHILIP DOSSICK

Peaches and Plumbs Booksellers

Aurelia

cover.png
cover.png

Aurelia

6.99

"Cet amour vague et sans espoir que j'avais conçu pour une actrice, cet amour qui me balançait chaque soir quand le rideau se levait, seulement pour me libérer quand le sommeil finissait par descendre..."

La Aurelia semi-autobiographique, avec Nerval à la fois narrateur et protagoniste, est une douloureuse odyssée d'exploration spirituelle partagée par son auteur tourmenté et ses lecteurs.

La recherche de Nerval pour la femme idéale, sa source de grâce et de salut, est personnifiée dans l'Aurelia lointaine, basée sur son obsession de la vie réelle avec l'interprète Jenny Colon.

Aurelia est, au fond, un brillant portrait d'un homme condamné qui attrape tragiquement à l'air mince; un chef-d'œuvre en prose, et a été un favori de Marcel Proust, André Breton, Joseph Cornell et Umberto Eco.

Gérard de Nerval [1808-1855] était le nom-de-plume de l'écrivain, poète, essayiste et traducteur français Gérard Labrunie. Figure majeure du romantisme français, il est surtout connu pour ses poèmes et ses nouvelles, en particulier la collection Les Filles du feu, qui comprend la nouvelle Sylvie et le poème «El Desdichado». Son travail postérieur a creusé dans la relation entre la poésie et la folie, la réalité et la fiction, et les rêves et la vie. Il a donc eu une grande influence sur Marcel Proust, André Breton et le surréalisme en général.

 

Add To Cart